Greg Zibell est le fondateur du projet "Pol'art bear".

L'ours polaire est devenu malgré lui le symbole de la Nature victime des méfaits de l'Homme. La Terre est progressivement détruite. La terre est appauvrie, les réserves en eau s'amenuisent, l'air est pollué, les ressources naturelles disparaissent, les déchets sont présents sur terre comme en mer, le climat se réchauffe déstabilisant les équilibres séculaires de la Nature.

Avec ce projet polymorphe Greg Zibell cherche à attirer l'attention sur ces phénomènes globalement en constante acccélération. Il considère que sa place en tant qu'artiste est précisément d'agir au sein de la communauté humaine. Il ne peut rester passif face à ces bouleversements. Il s'inscrit dans le mouvement de l'art écologique, persuadé que l'art peut jouer un rôle.

Son mode d'expression est la photographie. Et cela pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la vie et la photographie ont besoin de la lumière pour exister. Ensuite, la photographie comme toutes les images est le langage universel par excellence. Finalement,